Témoignages

vendredi 5 octobre 2012

Robert LEMAIRE (BELGIQUE)

Fanette va caresser une truite Macrostigma...
J'habite à Marche en FAMENNE en Belgique. Novice de la pêche au toc il y à deux ans, j'ai trouvé dans les livres d'Alphonse la réponse à bien des questions.
Si j'ai un conseil à donner, c'est d'acheter un de ses ouvrages avant la canne à pêche, puis de le lire avant la première sortie ! Ensuite, de l'emporter dans sa voiture, pour le relire quand rien ne va. C'est la clef de la réussite !
J'ai trouvé aussi dans la famille Arias des gens ouverts, aimables et très gentils. Merci à Alphonse, Isabelle et Fanette.
Robert Lemaire, pêcheur au toc de Belgique.
samedi 29 septembre 2012

Enzho GERMERIE 53000 LAVAL

Macrostigma du Val d'ESE
Je m'appelle Enzho Germerie. J'ai 12 ans et pour mon anniversaire j'ai eu vos DVD Sandre :mes techniques préférées) et Truite : Réussir la pêche de la truite aux appâts naturels et enfin votre livre :Truite : toutes mes techniques aux appâts naturels. Je les ai trouvé superbes avec vos montages et les recettes ! Je n'ai pas fini le livre "Truite" mais le début me plait déjà ! Merci et j' espère que vous en referez un autre...
mercredi 26 septembre 2012

Alexandre GUILLOT 27210 BEUZEVILLE

Toujours du rêve macrostigma !
D'abord, que dire d'autre que merci !... Un grand merci pour votre oeuvre de plus de 50 ans d'expérience et résumée dans vos livres et vos dvd sur la pêche de la truite et du sandre. Une telle passion et un tel savoir auraient pu être jalousement gardés. Mais il n'en est rien ! Tout simplement, grâce à votre générosité et votre âme de pêcheur... Merci encore !
lundi 20 août 2012

Gilles ISERABLE (Gilou 26) 26750

Le paradis halieutique de Gilou 26
J'ai connu très tôt le premier ouvrage "Le guide Arias du vrai pêcheur de truite", juste après sa parution. Je dois reconnaître que c'est en grande partie grâce à toi Alphonse,que j'ai découvert une autre façon de pêcher.Je ne veux pas parler de la canne téléréglable et des ruisseaux de plaine où tout le monde va et qui sont impêchables en début d'été, mais bien de la montagne et de ses petits torrents où seule la truite fario sauvage est présente dans une eau froide et cristalline. Souvent, à partir du mois de mai ce genre de lieu est déserté par les 3/4 des pêcheurs... Oui, c'est grâce à toi que j'ai connu la canne anglaise et par la suite la f.i et cette pêche si fine. Ce que je retiendrai le plus dans tes écrits c'est ce que tu ressens quand tu es dans les eaux vives de ces torrents majestueux. Je peux t'assurer, sans modestie, que c'est ce que je ressens aussi. J'irai même plus loin en disant qu'aujourd'hui le cadre et le lieu priment sur le résultat de ma partie de pêche.
Je tiens à te remercier, Alphonse, pour cette gentillesse et de cette disponibilité que j'ai pu deviner au travers de tes écrits et qui se sont confirmés lors notre rencontre dans la Drôme.
dimanche 15 juillet 2012

J-Jacques SOUM 09200 ST GIRONS

Le rêve truite ancestrale (Macrostigma)
J'étais dégoûté de la pêche et de mes échecs en grande rivière...
Début 2012 j'ai vu vos publicités et j'ai décidé de commander vos dvd afin de voir si je pouvais apprendre quelque chose. Je les ai visionné de très nombreuses fois et en mars j'ai voulu mettre vos conseils en pratique ; j'ai pris quelques truites : 1 ou 2 à chaque sortie. Mon soucis était de me familiariser avec cette méthode et petit à petit j'ai réussi à maîtriser la dérive ainsi que la plombée.
Puis, au mois de juin j'ai commencé la pêche à la mouche naturelle et là, surprise ! Entre dix et quinze touches à chaque sortie. J'en manque beaucoup, environs les 2 tiers, mais j'ai retrouvé le plaisir de pêcher. J'ai déjà pris 12 truites entre 43 et 51 cm, plus de nombreuses autres, de tailles moyennes. Je n' aurais jamais imaginé cela.
Ce succès a été possible grâce à vos conseils et je vous remercie de tout mon coeur !
Encore merci mr Alphonse Arias !